CARPE DIEM:Thérapie Brève Humaniste

I- Qu’est ce que c’est ?
1.  C’est une approche holistique (globale) de l’humain : psycho-somato-socio (esprit-corps-cœur)
2.  C’est une thérapie intégrative de diverses méthodes ou de principes :
de « l’enfant gigogne », du principe de « l’EMDR », de la PNL, de TIPI, de la généalogie, de la gestalt, des constellations familiales, de « la transmutation des émotions », etc…

II- Comment ça marche ?
En une séance, nous visitons 4 étapes (d’une à deux heures chacune) :
1.   Le présent : Accueil et écoute de l’événement déclenchant (le : pourquoi je consulte)
2.   Informations psycho-éducatives : le conscient et l’inconscient / la fidélité inconsciente à nos racines (schémas de survie)
3. Le passé : Recherche du traumatisme programmant (petite enfance, in-utéro, généalogie…)
4.   Le retour à la paix : Revivre sensoriellement, en toute sécurité, les yeux fermés, dans « le présent du passé », le conflit programmant et l’assimiler définitivement et pour toute la vie.

III- Combien de temps dure une séance ? Combien de temps dure un accouchement… ?
-Thérapie classique de Libération : 1 à 2 heures (1ère et 2è étape du II)
-Thérapie en Libération-Assimilation Des Empreintes Émotionnelles : 3 à 6 heures.

IV- Combien de temps dure la thérapie ?
  – Cela dépend du nombre, de l’intensité des traumas ressentis et de l’intrication généalogique.
– Au moins deux séances de libération assimilation : Pour partager le retour de la première séance, et surtout pour consolider la « guai-rison » de traumatismes secondaires (un trauma peut en cacher un autre)
– Il faut minimum 28 jours entre chaque séance d’assimilation pour que le cerveau intègre la nouvelle façon d’être.

V- Combien ça coûte ?
Tarif au 1er Janvier 2017 : Enfants, Adolescents, Adultes, Couples : 60 € par heure.
Possibilité de payer en plusieurs fois.

VI- Conditions requises ?
1.  AVOIR ENVIE DE GUÉRIR et AVOIR EN VIE DE GAI-RIRE et ENCORE AVOIR ENVIE DE GAI-RIRE…
2.  Les enfants et adolescents mineurs doivent être accompagnés des deux parents , autant que possible…

VII- Dernières recommandations
1.  Le Neurothérapeute n’est qu’un accompagnant à vous auto-gai-rire : Comme le guide en montagne accompagne son client, ils avancent ensemble, reliés à la même corde, mais chacun marche par LUI-M’AIME et pour LUI-M’AIME… Est-ce qu’on a déjà vu, en montagne, le guide porter son client … ?

2.  « Le thérapeute ne guérit pas, il prend soin, c’est le vivant qui soigne et qui guérit. Le thérapeute n’est là que pour mettre « le malade » dans les meilleures conditions possibles pour que le vivant agisse et que la guérison advienne ».
<>

Publicité